Navigation – Plan du site
Traiter les métadonnées et styler
Traitement des images

Dans quel format enregistrer une image à la fin de son traitement ?

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Dans Photoshop, il est déconseillé de choisir l’option « Enregistrer pour le Web », afin de limiter certaines dégradations de l’image (la diminution de la résolution notamment) ; il est donc préférable d’utiliser l’option « enregistrer sous » qui permet de conserver la meilleure qualité possible d’une image au moment de son enregistrement.

2L’enregistrement d’une image pour publication sur le Web peut se faire au format GIF, JPEG ou PNG, mais ne devrait se faire qu’au format JPEG ou PNG. Pour l’édition électronique, les images couleurs au format JPEG et PNG doivent être en mode RVB et non en mode CMJN (utilisé pour l’impression).

3Voici dans quels cas utiliser ces formats d’image destinés à l’édition électronique :

  1. le format de compression GIF est utilisé pour les images contenant des aplats de couleurs, et peu de dégradés (illustrations, dessins…) ; ce format est à éviter autant que possible, notamment pour les photographies, car il ne supporte que 256 couleurs et dégrade fortement la qualité des images ;

  2. le format JPEG est un format de compression qui gère quant à lui plusieurs millions de couleurs, il s’agit donc d’un format adapté aux photographies, aux peintures, etc., contenant beaucoup de dégradés. Il entraîne néanmoins une perte de qualité de l’image ; l’enregistrement dans ce format ne devrait donc se faire qu’en choisissant la meilleure qualité possible au moment de l’enregistrement :

    1. si vous utilisez le logiciel Photoshop, au moment de l’enregistrement en JPEG, choisissez la qualité maximale (12),

    2. si vous utilisez le logiciel GIMP, choisissez la qualité maximale (100), assurez-vous que l’option « Optimiser » est décochée et que l’option « Sous-échantillonnage » est réglée sur la meilleure qualité possible (« 1x1, 1x1, 1x1 »),

    3. si vous utilisez le logiciel PhotoFiltre, choisissez la qualité maximale (100) au moment de l’enregistrement,

    4. si vous utilisez un autre logiciel de traitement d’image, reportez-vous à sa documentation pour connaître la manière d’enregistrer l’image JPEG dans la meilleure qualité possible ;

  3. le format PNG gère également plusieurs millions de couleurs, et ne provoque quant à lui aucune perte de qualité de l’image. Son utilisation est donc particulièrement recommandée pour les cartes ou les schémas.
    Le poids d’un fichier PNG est cependant plus important que pour un fichier au format JPEG. Il peut être utilisé pour les documents contenant peu d’illustrations. Pour un document contenant beaucoup d’images, il peut parfois être préférable d’utiliser des images au format JPEG, Lodel ne gérant pas les fichiers d’une taille supérieure à 10 Mo.
    Il est déconseillé d’utiliser le format PNG pour des images contenant des zones de transparence car ces zones seront mal interprétées par certains navigateurs et perdront leur transparence.

4Les formats d’images pour le Web avec perte (JPEG et GIF) dégradent la qualité de l’image, notamment en supprimant ou en remplaçant des pixels. Le but de ce type de format est de produire une image d’un poids moins important que l’originale, en jouant sur des altérations normalement invisibles (ou quasiment invisibles) à l’œil nu.

5L’enregistrement dans un de ces formats ne doit intervenir qu’à la fin du traitement de l’image, lorsque celle-ci est prête à être publiée de manière définitive. En effet, à chaque nouvel enregistrement de l’image dans un format avec perte, des données sont perdues. La qualité de l’image se dégrade donc un peu plus à chaque nouvel enregistrement, de manière irréversible, et peut donc produire des images totalement illisibles ou inexploitables au moment de leur publication. Il est donc fortement recommandé d’enregistrer une image dans ces formats uniquement lorsque toutes les modifications souhaitées ont été apportées à l’image.

6Jusqu’à sa dernière modification, l’image ne devrait donc être enregistrée que dans des formats sans perte (PSD, PNG, TIFF).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Dans quel format enregistrer une image à la fin de son traitement ? », La maison des revues [En ligne], Préparer un document pour Lodel, Traiter les métadonnées et styler, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 20 mai 2018. URL : http://www.maisondesrevues.org/214

Haut de page
  • OpenEdition Journals